Une nouvelle évolution : le casque en titane avec bouclier frontal protège contre les tirs de kalachnikovs

Légende:
HOPLIT F 1100H VPAM 6: Première protection de la tête VPAM-6 au monde : la combinaison casque en titane et bouclier protège efficacement les policiers de patrouille contre les tirs de kalashnikov.

Schwanenstadt (Autriche) / Francfort-sur-le-Main – À l’occasion de la 10ème GPEC General Police Equipment Exhibition & Conference (conférence et exposition sur l’équipement policier global GPEC), qui aura lieu du 20 au 22 février 2018 à Francfort-sur-le-Main, ULBRICHTS Protection présente la première protection efficace de la tête (niveau VPAM 6) au monde. Le nouveau niveau de protection est atteint grâce à la combinaison d’un casque en titane (VPAM 3, VPAM 4+) et d’un bouclier frontal. Grâce au bouclier, la coque du casque est renforcée dans la zone frontale particulièrement vulnérable. Ce système est en mesure de stopper un projectile de kalachnikov et de réduire l’énergie de tir au minimum, de sorte que le porteur du casque survive à l’attaque avec une grande probabilité. Non seulement les unités spéciales de la police et de l’armée profitent de cette nouvelle évolution, mais également les policiers de patrouille qui ont été récemment équipés de casques balistiques en titane dans de nombreux Länder (états fédéraux) allemands.

Kalachnikov : le défi technique d’une grande puissance de feu
Les fusils d’assaut kalachnikov sont considérés comme une menace sérieuse lors d’attentats terroristes du fait de leur prolifération dans le monde entier. La munition la plus fréquente est le calibre 7,62 x 39, avec noyau de fer, extrêmement capable de traverser différents matériaux. Conformément à l’association des organismes de contrôle pour matériaux et constructions conçus contre les assauts (VPAM : Vereinigung der Prüfstellen für angriffshemmende Materialien und Konstruktionen), ce calibre est attribué à l’échelon de contrôle 6 (VPAM 6). En raison de l’énorme énergie de tir de l’arme et de la munition, aucune protection de la tête efficace n’était disponible jusqu’à présent sur le marché. Par efficacité, nous n’entendons pas seulement le fait que le projectile est stoppé de manière fiable. Il est tout aussi important que le casque empêche un traumatisme mortel pour le porteur de casque. Des experts ont défini une valeur d’énergie résiduelle de 25 joules et l’ont fixée dans des directives (p. ex. VPAM HVN 2009). Cette valeur ne doit pas être dépassée lors du test de tir : dans le cas contraire, des blessures à la tête mortelles ou irréversibles sont possibles. En combinaison avec un casque en titane ou en alliage titane-aramide (hybride), le nouveau bouclier frontal ULBRICHTS est capable de réduire l’énergie de tir d’un projectile de kalachnikov (noyau de fer 7,62 x 39) de plus de 2 000 joules à une vitesse d’environ 720 mètres par seconde à nettement moins de 25 joules. Il est ainsi possible de survivre à un tir frontal.

Le bouclier frontal peut être utilisé de manière modulaire et rajouté au matériel existant
La protection supplémentaire de 500 grammes peut être fixée ou retirée en quelques secondes en cas d’intervention. Sa fixation fiable a lieu par le biais d’une surface agrippante. Cette technique permet de post-équiper tous les casques en titane ULBRICHTS avec le bouclier frontal et, ainsi, d’augmenter nettement leurs niveaux de protection VPAM 3 ou VPAM 4+ au niveau VPAM 6.

Le titane : un standard de facto dans le monde de la police
Le matériau titane s’est établi comme la norme de facto dans le domaine policier. Aucun autre matériau de casque propose une si grande surface efficace de protection contre les tirs de balle. Aucun autre n’atteint de si basses valeurs d’énergie résiduelle et ne protège avec tant de fiabilité contre l’effet de traumatisme mortel. De plus, les casques en titane protègent la tête dans des situations d’escalade de violence contre d’autres menaces comme les coups, les coups de pieds et les jets de projectiles. Par rapport aux casques uniquement en titane, les casques conçus en alliage de titane et d’aramide proposent une meilleure protection contre les éclats et une efficacité de protection balistique nettement supérieure. Les casques en titane atteignent l’échelon de contrôle VPAM 3, tandis que les variantes hybrides profitent de l’échelon «VPAM 4+». Cela signifie que les casques en titane-aramide résistent aux munitions de référence du calibre magnum définies pour cet échelon de contrôle même en cas de vitesses supérieures, ainsi qu’à des tirs supplémentaires. Combinés au bouclier de protection présenté actuellement, les deux types de casques atteignent le niveau de protection VPAM 6, ainsi que des valeurs d’énergie résiduelle inférieures à 25 joules, conformément à la directive VPAM HVN 2009. Compte tenu des nouvelles menaces causées entre autres par le terrorisme international, 80 % des Länder allemands se sont décidés pour l’acquisition de casques de protection balistiques. 90 % de ces casques sont des versions en titane ou des versions hybrides en alliage titane-aramide de l’entreprise Ulbrichts.
D’autres états fédérés allemands réfléchissent actuellement à en faire l’acquisition.

À propos d’ULBRICHTS Protection
ULBRICHTS Protection est implanté à Schwanenstadt, en Autriche, et représente un secteur professionnel de la société ULBRICHTS GmbH. Y sont produits des casques balistiques en titane et en alliage titane-aramide (hybride). Les forces spéciales de police ainsi que d’autres unités de polices et l’armée comptent parmi la clientèle internationale de l’entreprise. L’entreprise est l’un des pionniers dans le domaine de la protection balistique de la tête. Elle pose régulièrement de nouveaux jalons techniques en matière de protection, de confort et de design.

Contact presse

Ingo Leßmann
SK medienconsult GmbH
Tel.: (+49) 0211-557945-0
ingo.lessmann@sk-medienconsult.de